Le Prix Pittard de l’Andelyn de création littéraire 2019 est attribué à Matthieu Mégevand pour le roman La Bonne vie (Flammarion 2018).

Cet auteur genevois (né 1983 ; diplômé de philosophie et d’histoire des religions), dirige les Éditions Labor & Fides. La publication de son premier ouvrage, Jardin secret avait bénéficié du soutien de la Fondation Pittard de l’Andelyn (2007). Ont suivi Les Deux Aveugles de Jéricho (2011 ; Prix Société littéraire Genève), Ce qu’il reste des mots (2013), Les lueurs (2016). Fiction fine et intelligente, La Bonne vie est inspirée de la vie du poète français « maudit » et déchu Roger Gilbert-Lecomte (1907-1943), autant affamé d’absolu qu’enclin à s’autodétruire, et de la sociabilité intellectuelle du cercle d’artistes auquel il appartenait (« Le grand jeu » 1920), contemporain du surréalisme mais refusant de s’y rallier.

La remise du Prix aura lieu le mardi 9 avril à 18h.30 à la Fondation Martin Bodmer, 19 rte Martin-Bodmer à Cologny.

Tout public intéressé est chaleureusement bienvenu (opportunité de faire dédicacer l’ouvrage récompensé). Après la laudatio, un duo de voix fera dialoguer lectures de poèmes de Gilbert-Lecoultre lus par l’acteur Matteo Zimmermann et d’extraits de La Bonne vie lus par Matthieu Mégevand.

La soirée sera agrémentée d’une performance musicale par le ‘Claude Tabarini's every day little band’ et se conclura autour d’un apéritif amical.