Prix de traduction littéraire Pittard de l'Andelyn 2020

Roman traduit de l'allemand par Camille Luscher

1886 : José Rizal, futur héros de l’indépendance des Philippines, alors colonies espagnoles, est en Allemagne pour parfaire sa formation d’ophtalmologue. Surtout, il se met à traduire dans sa langue maternelle, le tagalog, le drame de Friedrich Schiller sur la liberté des peuples : Guillaume Tell.

Mais comment rendre dans cette langue des confins du Pacifique les « glaciers », le « bailli » ou les « avalanches » ? Alors que les volcans de l’archipel philippin se superposent aux Alpes de Suisse centrale et que s’installe un jeu jouissif entre les langues, les époques et les cultures se mêlent sans jamais se confondre : à l’histoire réelle de Rizal et de l’affranchissement du joug espagnol répond le drame de Schiller qui puise son inspiration dans la Révolution française. Dans cette histoire politique et poétique du monde, Annette Hug suggère sur un rythme très contemporain comment les livres, quand ils circulent, peuvent nourrir des mouvements révolutionnaires.

 

 

Auteur

Camille Luscher

Camille Luscher, née à Genève, traduit de l’allemand en français, des auteurs suisses (Eleonore Frey, En route vers Okhotsk,Quidam 2018 ; Max Frisch, Journal berlinois 1973-1974, éditions Zoé, 2016, Guillaume Tell pour les écoles, Héros-limite, 2014). Son intérêt pour des textes polyphoniques et poétiques, jouant aux frontières de la langue, transparaît dans sa bibliographie. En parallèle de son activité indépendante, elle travaille au Centre de traduction littéraire de Lausanne (CTL) et collabore avec diverses institutions. Depuis janvier 2019, elle dirige la collection domaine allemand des éditions Zoé à Genève. Dernière traduction : Annette Hug, Révolution aux confins, éditions Zoé, septembre 2019