Écrivain, historien et ancien professeur à l’école de traduction de Genève, Luc Weibel a publié plusieurs « récits de vie » et diverses études d’histoire littéraire, intellectuelle et sociale. Entre journal, autobiographie et enquête biographique, il alterne les recherches personnelles avec une collaboration à des ouvrages collectifs, comme ceux que met en œuvre l’Association genevoise pour l’étude de l’histoire régionale.