Prix littéraire Pittard de l'Andelyn 2016
Edition Mercure de France. 2015
 

Lauréat du prix littéraire genevois 2016 Pittard de l’Andelyn

Rabe marche en poète. Il sait ce qu’il devient. Il devient une langue. Il marche dans la nuit, il pense à la gloire, il aspire à la gloire. Je deviendrai quelqu’un dont on se souviendra. Je dois écrire encore mais maintenant je sais. Et il s’éloigne sur le sentier poussière. Un jour il faudra traduire cette nuit. Pour l’instant il faut la vivre. La manger et la traverser. Rabearivelo avance dans le soir, il est cette langue vivante qui traverse la nuit.

 

Antananarivo, 1920. Rabe, orphelin d’une famille princière déchue, gagne de petites sommes en travaillant la dentelle. Il est feuilletoniste à l’occasion. A presque vingt ans, il rencontre Esther, poétesse de dix ans son aînée. Ils forment alors un pacte : veiller sur l’œuvre de l’autre.

 

Ce roman s’inspire de deux figures majeures de la littérature malgache, Jean-Joseph Rabearivelo et Esther Razanadrasoa, dite Anja-Z. L’écriture de Douna Loup recrée les audaces et les richesses nées du va et vient d’une langue à l’autre, du français imposé à la poésie Hova. D’enthousiasmes en créations, Rabe, Esther et leurs amours successifs nous interrogent sur la liberté des sentiments, la liberté d’expression, la liberté absolument.

 

Auteur

Douna Loup

Née en 1982, près de Genève, Douna Loup grandit en France. En 2000, elle obtient un baccalauréat littéraire, option théâtre, et part comme volontaire à Madagascar. De retour en France, elle commence des études d’ethnologie à l’université, qu’elle ne terminera pas, l’écriture prenant de plus en plus de place dans sa vie.

 

En 2002, Douna Loup s’installe à Genève et vit de divers petits boulots parallèlement à des études de phyto-aromathérapie et d’ethnomédecine.

 

A partir de 2005, elle collabore à l’écriture de spectacles pour enfants et propose ses services en tant qu’écrivain public pour des récits de vie. C’est ainsi que naît son premier livre, Mopaya, récit d’une traversée du Congo à la Suisse, paru aux éditions L’Harmattan en avril 2010. En juin 2010, elle reçoit un Prix SSA à l’écriture théâtrale pour sa pièce de théâtre, Et après le soleil se lève. A l’automne 2010, elle publie L’embrasure, son premier roman, aux éditions Mercure de France, récompensé par plusieurs prix littéraire dont le Prix Schiller découverte.