lauréats
publications
actualités
contact
 
2004 Marianne Ghirelli
INDEX

Jean-Claude Fontanet, ou qui perd gagne

Jean-Claude Fontanet est né à Genève en 1925. Sa ville, avec son histoire et ses conflits, est très présente dans son œuvre.

Les romans de Jean-Claude Fontanet, qui s’apparentent à une confession involontaire et à un regard lucide sur la réalité, portent le sceau de ses expériences personnelles. Printemps de beauté, Les Panneaux, Mater dolorosa, L’Espoir du monde, autant d’intrigues bien bâties et captivantes où se développe une réflexion sur la condition humaine qui va en s’approfondissant. Depuis sa jeunesse, il a érigé l’écriture en rempart contre la maladie. Son œuvre est avant tout un corps à corps avec la douleur, le délire, le sentiment de la perte et de la déréliction. Son écriture est le fait d’un long travail élaboré avec le plus grand soin et un souci musical de la phrase. Quant à ses personnages, «ils ne connaissent ni répit ni apaisement, entraînés et emportés qu’ils sont sans trêve dans le tourbillon affolant de leur drame intérieur, dans ce lent travail de sape auquel rien ne résiste».


Aux éditions Zoé, dans la collection Ecrivain.
 

Ouvrages soutenus par la Fondation Pittard de l'Andelyn